La bienveillance

La bienveillance

Management bienveillant / éducation parentale bienveillante….

Bienveillance est un mot de plus utilisé, sans doute pour équilibrer un monde économique et social qui l’est de moins en moins.

Delphine éduque ces enfants avec beaucoup d’amour et de bienveillance. Travaillant à mi-temps, elle leur consacre un temps important et cherche à tout instant à les rendre heureux, même quand ils ne respectent pas les règles. Sa tendance est de ne rien faire qui puisse les froisser. Lorsque la ligne rouge est franchie, Delphine fait réfléchir ses enfants en leur posant des questions pour les ramener dans le cadre.

La bienveillance dans l’entreprise

Pendant ces quelques journées agréables passées ensemble, en la voyant faire, je me demandais comment appliquer ceci dans le monde de l’entreprise.

Ces deux phrases m’ont toujours inspirées par la valeur d’exemple qu’elles créent en nous.

  1. “Regarder les gens comme ils devraient être, et il deviendront ce qu’ils sont capables d’être”
  2. “Quand nous voyons les gens comme ils sont, à cause de leurs limitations, plutôt que de les juger, efforçons-nous à les aider pour briser leurs limitations”

La bienveillance est une posture mentale et émotionnelle. En toute situation, nous sommes à une pensée d’avoir la bonne attitude.

Les solutions

Quand un collègue ne respecte pas les règles sciemment, posons-nous les bonnes questions :

  1. Sait-il  faire ce qui est demandé ? Si ce n’est pas le cas, alors aidons-le et formons-le !
  2. Est-il motivé pour le faire ? A-t-il compris le sens et le bien fondé collectif ?
  3. Quel est le blocage psychologique ou la limitation inconsciente qui l’inhibe à ce point, et à ce moment précis ? Comment puis-je l’aider à lever ce frein ?

Aux deux premières questions, la réponse sera binaire : oui ou non. Ces questions légitimes sur un plan managérial amènent pourtant un jugement. A réponse binaire, jugement clair !

Quant à la troisième question, la réponse amène une réflexion dans la profondeur, avec des questions complémentaires. C’est la seule question qui va nous conduire à avoir une attitude bienveillante et nuancée.

Or, être bienveillant n’est pas dire “oui” à tout.

La bienveillance (veiller bien), c’est comprendre les limitations de l’autre et se mettre à son service. Même si la réponse initiale passe par un “non”, notre posture mentale et émotionnelle peut rester équilibrée.

La bienveillance et les principes de Mr. Dale Carnegie

Ces réflexions nous ramènent aux 30 principes de relations humaines de Dale Carnegie. Notamment :

Principes 4 : Intéressons-nous nous réellement aux autres

Principes 17 : Efforçons-nous sincèrement de voir les choses du point du vue de notre interlocuteur

Alors à votre avis, parmi ces 2 principes, quel est celui qui nous rapproche le plus de la bienveillance ?

 

Autres ressources similaires : 

Articles similaires

e-Book à votre disposition  pour connaître les 27 autres principes de relations humaines

Témoignages de nos clients