Top 10 des qualités requises pour diriger en 2020

Top 10 des qualités requises pour diriger en 2020

Voici, les qualités pour diriger qui ressortent du forum de Davos de 2017.

Parmi les progressions, il est notable de constater dans le tableau ci-dessus que :

– L’intelligence des émotions et la flexibilité cognitive sont des nouveaux entrants dans la liste du TOP 10

– La créativité progresse de 7 rangs

– L’esprit critique progresse de 2 rangs

– Sont sortis de cette liste le contrôle de la qualité et l’écoute active

L’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle a fait l’objet d’études approfondies, notamment celles de Daniel Goleman. Elle est définit comme étant la capacité d’identifier ses émotions, de les comprendre, de les contrôler ou les ajuster en fonction des circonstances.

Le degré de stabilité émotionnelle impacte directement la qualité des relations avec les autres en situation tendue, (son toucher relationnel). Par conséquent, elle apporte une capacité de la personne à conduire une équipe ou son entourage sans utiliser son autorité. On y voit un lien direct avec le leadership, ou bien encore avec d’autres critères des nouvelles qualités identifiées à Davos comme la coordination avec les autresle sens du service et la négociation.

L’esprit critique

L’esprit critique  arrive au 2ème rang des qualités les plus importantes. Elle aussi a fait l’objet d’étude nombreuses études, comme celles d’Olivier Houdé.

Il s’agit de l’examen de nos routines mentales qui sont influencées par plusieurs facteurs comme par exemple les biais culturels et cognitifs (Comme autrefois, la Terre est au centre de l’univers). Ces biais nous font interpréter des situations et génèrent des croyances illusoires nous induisant en erreur. La solution est de veiller à identifier nos routines mentales de façon à prendre du recul. Ainsi, nous portons notre attention différemment sur la réalité perçue.

Un exemple de risque est la quantité incroyable d’informations et de connaissances non entièrement vérifiées, véhiculées par Internet. Ces information sont génératrices d’erreur, de stress, de peur, voire de manipulation collective.

L’esprit critique vis à vis de soi est en quelque sorte le passeport de son auto évolution pour prendre de meilleures décisions. L’esprit critique nous permet aussi évoluer afin de devenir une meilleure personne. L’esprit critique s’applique à soi et en aucun cas aux autres, sous peine devenir une personne qui juge et critique, ce qui n’est absolument des qualités de leader.

La créativité

La créativité est certainement une des qualités les plus appréciées des managers et leaders d’aujourd’hui. En effet cette qualité est devenue indispensable dans ce monde en perpétuel changement pour s’adapter rapidement. Steve jobs définissait la créativité comme la capacité à établir des relations entre plusieurs faits ou événements, les rassembler pour les transformer en une nouvelle idée, ou les appliquer à un autre domaine.

La flexibilité cognitive

Enfin la flexibilité cognitive désigne la capacité de passer d’une tâche cognitive à une autre, d’un comportement à un autre en fonction des exigences et de réfléchir à plusieurs possibilités à un moment donné pour résoudre les problèmes. C’est un défi de ce début de XXIème siècle ou la simultanéité du traitement des informations ou d’élection des tâches est devenue une qualité au travail.

Plusieurs de nos formations certifiantes répondent à un besoin de progression dans ces domaines comme :

– Communication et Leadership : Intelligence émotionnelle, flexibilité cognitive

– Conduite du changement en équipe : Esprit critique, créativité, intelligence émotionnelle

Ainsi que des séminaires spécialisés en 1 journée (sur demande).

Il est temps de se préparer !

Dirigeants, Managers venez échanger lors de notre prochain événement.